Assurance construction

En droit français, l'acte de construire comporte des risques qu'on peut classer, de façon particulièrement synthétique, en deux grandes catégories ...


Catégories :

Assurance construction - Assurance - Droit de la construction

Recherche sur Google Images :


Source image : scolassur.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... LA NOTION D'OUVRAGELa responsabilité décennale en assurance construction est intrinsèquement liée à la notion d'ouvrage. En l'absence de ... (source : argusdelassurance)
  • L'assurance construction est une assurance obligatoire qui a vocation à garantir... L'assurance dommages- ouvrage intervient pour le compte de l'ensemble des assureurs de ... ouvrage, l'assurance décennale est une assurance de responsabilité.... (source : fourrageat-expertise.e-monsite)
  • ancien Professeur à l'IAP (Institut des Assurances de Paris) de l'Université... Il est l'auteur d'un ouvrage sur “Les responsabilités des constructeurs” (Éditions.... de l'assurance construction est indispensable. Pourquoi une formation... (source : karila)

En droit français, l'acte de construire comporte des risques qu'on peut classer, de façon particulièrement synthétique, en deux grandes catégories :

Ces différents risques font, généralement, l'objet de garanties d'assurances.

Certaines de ces garanties, comme celle couvrant les désordres de nature décennale, c'est-à-dire les vices graves résultant de l'acte de construire et survenant dans les dix ans suivant la réception, sont imposées aux maîtres d'ouvrage ainsi qu'aux constructeurs par la loi. Ainsi, la police dommages-ouvrage (D. O. ) - garantie de préfinancement sans recherche de responsabilité – doit être souscrite par les maîtres d'ouvrage au profit des propriétaires successifs (certains ouvrages, énumérés à l'article L. 243-1-1 C. assur., sont exclus des obligations d'assurances) et les polices de responsabilité décennale qui supportent la charge finale du risque selon la responsabilité de chacun doivent être souscrites par chaque constructeur (architecte, bureau d'études, entreprise…).

Les autres catégories de garanties :

sont souscrites soit facultativement, soit comme c'est particulièrement souvent le cas en matière professionnelle, du fait d'une obligation imposée contractuellement.

À l'exception de quelques cas spécifiques (ouvrages de grande hauteur, de grande profondeur ou de grande portée et ouvrage recevant du public), l'intervention d'un contrôleur technique, n'est pas obligatoire. Elle est néanmoins vivement conseillée et le plus fréquemment exigée par les assureurs.

Les développements qui suivent fournissent une présentation des catégories d'assurances existantes, à savoir les assurances obligatoires en matière décennale, les assurances de responsabilité de droit commun et les assurances de chose respectant les traditions.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : ouvrage - assurances - responsabilité - risques - dommages - grandes - catégories - garanties - décennale - police - droit - réception - souscrite - acte - construire - particulièrement - selon - causés - construction - tiers -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Assurance_construction.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu