Systèmes instrumentés de sécurité

Quand les dispositifs automatisés présentent des risques potentiels pour les personnes, l'environnement ou les biens, diverses sécurités sont mises en œuvre.



Catégories :

Cindynique - Assurance

Introduction

Quand les dispositifs automatisés présentent des risques potentiels pour les personnes, l'environnement ou les biens, diverses sécurités sont mises en œuvre. Celles-ci participent soit à la prévention (en minimisant la probabilité d'apparition d'un risque), soit à la protection (pour limiter les conséquences d'un dysfonctionnement). Les dispositifs instrumentés de sécurité (SIS) sont fréquemment utilisés comme moyens de prévention pour réaliser ces fonctions instrumentées de sécurité (SIFs). Pour concevoir ces dispositifs, deux normes sont utilisées : l'ANSI/ISA S84.01-1996 et l'IEC 61508. Ces deux normes sont basées sur le principe de l'évaluation de la réduction du risque indispensable pour atteindre un niveau de risque acceptable.

Systèmes instrumentés de sécurité

Un dispositif instrumenté de sécurité est un dispositif visant à mettre le procédé en position de replis de sécurité (c'est-à-dire un état stable ne présentant pas de risque pour l'environnement et les personnes), quand le procédé s'engage dans une voie comportant un risque réel pour le personnel et l'environnement (explosion, feu…). Un SIS se compose de trois parties :

La probabilité de défaillance sur demande du SIS est déterminée par le calcul et la combinaison des probabilités de défaillance de ses composants. Ces probabilités dépendent des taux de défaillances des composants, des taux de défaillances dangereuses détectées et du facteur qui caractérise les défaillances de cause commune.

Conformité aux normes ANSI/ISA S84.01-1996 et CEI 61508

Les normes ANSI/ISA S84.01-1996 et CEI 61508 établissent les prescriptions relatives à la spécification, la conception, l'installation, l'exploitation et la maintenance du SIS, afin d'avoir toute confiance dans sa capacité à amener et/ou à maintenir le procédé dans un état de sécurité. Les étapes de base requises pour assurer la conformité à ces deux normes de sécurité sont :

La table donne le SIL du SIS selon la valeur de son PFD et de sa fréquence de sollicitation.

Niveaux d'intégrité de sécurité selon la norme CEI 61508
SIL Faible demande (PFDavg) Demande élevée (Défaillances/heure)
4 10-5-4 10-9-8
3 10-4-3 10-8-7
2 10-3-2 10-7-6
1 10-2-1 10-6-5

Méthodes qualitatives et quantitatives pour la détermination des SIL

La détermination du SIL d'un SIS peut s'obtenir par différentes méthodes :

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : sécurités - risques - sis - méthodes - défaillance - sil - dispositifs - normes - procédé - probabilité - fonctions - 61508 - parties - environnement - instrumentés - instrumentées - ansi - isa - s84 - 1996 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8mes_instrument%C3%A9s_de_s%C3%A9curit%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu